Un premier bilan

Le Monde des religions, janvier-février 2006 —

II y a tout juste un an, en janvier 2005, paraissait la nouvelle formule du Monde des Religions. C’est pour moi l’occasion de vous parler de l’évolution rédactionnelle et commerciale du journal. Cette nouvelle formule a porté ses fruits, puisque notre titre progresse très fortement. La diffusion moyenne du magazine pour l’année 2004 (ancienne formule) était de 38 000 exemplaires par numéro. En 2005, elle est de 55 000 exemplaires, soit une progression de 45 %. Vous étiez 25 000 abonnés à la fin de l’année 2004, vous êtes aujourd’hui 30000. Mais c’est surtout la vente en kiosque qui a fait un bond spectaculaire, passant d’une moyenne de 13 000 exemplaires au numéro en 2004, à 25 000 exemplaires en 2005. Dans le climat plus que morose de la presse française – la plupart des titres sont en repli – une telle progression fait figure d’exception. Je remercie donc très chaleureusement tous nos abonnés et nos lecteurs fidèles qui ont assuré le succès du Monde des Religions. Pour autant, nous ne devons pas crier victoire trop vite, car nous sommes encore au seuil du cap de viabilité qui se situe au-dessus de 60 000 exemplaires. Nous comptons donc encore sur votre fidélité et sur votre désir de faire connaître Le Monde des Religions autour de vous pour assurer la pérennité du titre.Vous avez d’ailleurs été nombreux à écrire pour nous encourager ou nous faire part de vos critiques et je vous en remercie très vivement. J’ai tenu compte de certaines de vos remarques pour faire encore évoluer votre magazine. Vous constaterez dans ce numéro que la rubrique « Actualité » a été supprimée. En fait, notre rythme bimestriel et les dates très avancées du bouclage du numéro (environ un mois avant la parution) ne nous permettent pas de suivre le rythme de l’actualité. Nous avons donc été jusqu’au bout de la logique initiée lors de la nouvelle formule, en remplaçant les pages « Actualité » par un grand article de six pages, qui viendra en ouverture du journal, juste après l’éditorial, et qui sera soit un récit historique, soit une enquête sociologique. Ceci pour répondre à la demande de nombreux lecteurs de lire davantage d’articles longs et approfondis. Ce grand article sera suivi d’une rubrique « Forum », espace d’interactivité du journal, qui laissera encore plus de place au courrier des lecteurs, aux questions à Odon Vallet, aux réactions et chroniques de personnalités, ainsi qu’aux dessins humoristiques de divers auteurs (Chabert et Valdor ayant besoin de souffler un peu). Du coup, le grand entretien passe à la fin du magazine.Je profite aussi de ce premier anniversaire pour remercier tous ceux qui se sont battus pour que Le Monde des Religions puisse se développer, à commencer par Jean-Marie Colombani, sans qui ce titre n’existerait pas et qui nous a toujours apporté son appui et sa confiance. Merci aussi aux équipes de Malesherbes Publications et à ses dirigeants successifs, qui nous ont aidés et soutenus dans notre progression, ainsi qu’aux équipes commerciales du Monde qui se sont investies avec succès dans la promotion et la vente en kiosque. Enfin merci à la petite équipe du Monde des Religions ainsi qu’aux chroniqueurs et aux journalistes pigistes qui y sont associés, qui travaillent avec enthousiasme à vous offrir une meilleure connaissance des religions et des sagesses de l’humanité.