France Culture : Les racines spirituelles du jazz avec Raphaël Imbert

Raphaël Imbert, saxophoniste de jazz et chercheur à l’EHESS. Il a fondé le groupe Nine Spirit pour jouer des musiques sacrées et réaliser des spectacles qui s’inspirent de textes évocateurs.

Lauréat de la Villa Médicis Hors Les Murs pour un projet d’étude sur le sacré dans le jazz, il vient de publier Jazz suprême : francs-maçons noirs, mystique et John Coltrane chez François Bourin éditeur.

 

LECTURE
« Traité du tout-monde » d’Edouard Glissant, Gallimard, 1997

« A love Supreme » de John Coltrane, traduction de François-René Simon dans « John Coltrane : et « Dieu dans tout ça » Jazz Magazine numéro 534, février 2003
MUSIQUE
« A Love Supreme » de John Coltrane  »

Cressent part II » de Raphael Imbert « Improvisation sur Bach » Raphael Imbert

 

AGENDA

Josep Molina un jeune photographe espagnol qui a fait les photos de l’album « Heavens » de Raphaël Imbert.

Sa particularité lui vient d’être violoniste professionnel et d’avoir été confronté aux problèmes que les musiciens rencontrent lorsqu’ils recherchent de bonnes images pour véhiculer leur musique. Il a donc décidé de prendre les choses en main en passant derrière l’objectif et il est devenu aujourd’hui une référence photographique pour la scène musicale européenne.

Sur son site molinavisuals.com je vous conseille d’aller voir les «coulisses, le making of» de la séance photo, car on entre au cœur de son travail et on comprend comment ce plasticien s’inspire des émotions que vivent les musiciens que sont la pression, la tension, la concentration pour leur donner une dimension spirituelle grâce à la photo.

 

les Rencontres des Musiques Sacrées du Monde

Du 22 au 27 mars à Grasse / (Alpes-Maritimes)

– Conférence de Raphaël Imbert Jazz et Franc-Maçonnerie le lundi 25 mars

– Les cantiques des cantiques avec L. Anvar | R. Garcia-Fons | S. Garcia-Fons | F. Serney le dimanche 24 mars

musiques-sacrees-du-monde.com

 

Le site de Raphaël Imbert

raphaelimbert.com

 

Disques cités dans l’émission

– A LOVE SUPREME par JOHN COLTRANE (Impulse 1964)

– SACRED CONCERT par DUKE ELLINGTON (RCA 1966)

– BLACK, BROWN AND BEIGE par DUKE ELLINGTON (Columbia 1958)

– BLACK CHRIST OF THE ANDES par MARY LOU WILLIAMS (Folkways)

– MUSIC IS THE HEALING FORCE OF THE UNIVERSE par ALBERT AYLER (Impulse 1969)

– THE GOOD BOOK par LOUIS ARMSTRONG (MCA 1958)