André Comte-Sponville, ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie et docteur de troisième cycle, il fut longtemps maître de conférences à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Il a publié une vingtaine d’ouvrages, dont un Traité du désespoir et de la béatitude (PUF, 1984 et 1988), un Petit traité des grandes vertus (PUF, 1995), un Dictionnaire philosophique (PUF, 2001, rééd. 2013), Le capitalisme est-il moral ? (Albin Michel, 2004, rééd. 2009), et L’esprit de l’athéisme (Albin Michel, 2006).